NEWS

  • Lutte contre les cancers féminins: Annonce de la soirée internationale de levée de fonds 28 Février 2020 11 décembre 2020

    La Fondation KIMI, en droite ligne avec ses objectifs, a  organisé dans le cadre de la campagne de levée de fonds FUND FOR KIMI pour la construction du centre PADMI-KIMI, une récolte de fonds le 28 Février 2020.

    FUND FOR KIMI est la première action qui fait appel au secteur privé et aux personnes de bonne volonté désireuses d’apporter leur pierre à l’édifice. Cette soirée a été le premier rendez-vous d’expression de la solidarité́ contre les cancers féminins.

    Nous vous encourageons à prendre connaissance du projet

    et à nous soutenir :

    https://kimi.bf/projet-padmi/

    #SOLIDAIRESCONTRELECANCER

    #FundForKIMI  #OMS #BurkinaFaso

    Continuer la lecture →La Fondation KIMI, en droite ligne avec ses objectifs, a  organisé dans le cadre de la campagne de levée de fonds FUND FOR KIMI pour la construction du centre PADMI-KIMI, une récolte de fonds le 28 Février 2020. FUND FOR KIMI est la première action qui fait appel au secteur privé et aux personnes de bonne ...
  • CENTRE PADMI KIMI-Diffusion message ambassadeurs : Princesse Dina Mired de Jordanie 10 décembre 2020

    « Le cancer féminin n’est pas une fatalité et des solutions existent pour combattre ce cancer. Les actions de la Fondation KIMI sont essentielles pour, traduire la stratégie mondiale de l’élimination du cancer de l’utérus, en réalité pour les femmes.» Princesse Dina Mired .

    Comme la princesse Dina Mired de Jordanie, présidente de l’Union of International Cancer Control (UICC), joignez-vous à la fondation KIMI pour qu’ensemble, nous puissions écrire une page différente de la lutte contre le cancer au Burkina Faso.

     

    Laissons place à l’expression de la solidarité contre les cancers féminins.
    Faites un don pour la construction du centre PADMI-KIMI
    #SOLIDAIRESCONTRELECANCER
    #FundForKIMI  #OMS #BurkinaFaso #Afrique
    #UICC

    Continuer la lecture →« Le cancer féminin n’est pas une fatalité et des solutions existent pour combattre ce cancer. Les actions de la Fondation KIMI sont essentielles pour, traduire la stratégie mondiale de l’élimination du cancer de l’utérus, en réalité pour les femmes.» Princesse Dina Mired . Comme la princesse Dina Mired de Jordanie, présidente de l’Union of International Cancer ...
  • LE CENTRE PADMI KIMI-Message ambassadeur YOUSSOU’N DOUR 9 décembre 2020

    « En soutenant la lutte contre les cancers féminins, nous sauvons non seulement la vie de milliers de femmes, mais nous sauvons aussi des familles » Youssou N’dour.

    Comme Youssou N’dour, joignez-vous à la fondation KIMI pour qu’ensemble, nous puissions écrire une page différente de la lutte contre le cancer au Burkina Faso.

    Laissons place à l’expression de la solidarité contre les cancers féminins.

    Faites un don pour la construction du centre PADMI-KIMI

    #SOLIDAIRESCONTRELECANCER
    #FundForKIMI  #OMS #BurkinaFaso #Afrique
    #YoussouN’dour

    #@youssoundourofficiel

    Continuer la lecture →« En soutenant la lutte contre les cancers féminins, nous sauvons non seulement la vie de milliers de femmes, mais nous sauvons aussi des familles » Youssou N’dour. Comme Youssou N’dour, joignez-vous à la fondation KIMI pour qu’ensemble, nous puissions écrire une page différente de la lutte contre le cancer au Burkina Faso. Laissons place à l’expression de la ...
  • CENTRE PADMI KIMI:MESSAGE DU CHEF DE KOMSILGA 5 décembre 2020

    La construction du centre PADMI-KIMI nécessite un investissement financier de grande envergure qui se justifie du fait que les progrès dans la lutte contre les cancers ne peuvent se réaliser sans un ancrage institutionnel fort et des structures adéquates spécialement dédiées.

    La Fondation KIMI ambitionne de faire du centre PADMI-KIMI un centre de référence pour le dépistage et la prise en charge précoce des cancers féminins, offrir des services de soins primaires d’une part et d’autre part, de servir de base aux équipes sur le terrain chargées d’opérationnaliser la stratégie d’information et de sensibilisation.

    Aidez-nous à concrétiser notre rêve pour les femmes du Burkina Faso. Comme le Naba Boulga (Honore Nonguierma), chef de Komsilga, joignez-vous à la fondation KIMI dans la lutte contre le cancer au Burkina Faso.

    Vous aussi, faites un don!
    Relayez la vie!

     

    #SOLIDAIRESCONTRELECANCER
    #FundForKIMI  #OMS #BurkinaFaso

    Continuer la lecture →La construction du centre PADMI-KIMI nécessite un investissement financier de grande envergure qui se justifie du fait que les progrès dans la lutte contre les cancers ne peuvent se réaliser sans un ancrage institutionnel fort et des structures adéquates spécialement dédiées. La Fondation KIMI ambitionne de faire du centre PADMI-KIMI un centre de référence pour le ...
  • lancement du projet de renforcement des capacités des adolescents et des jeunes à exercer leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive dans le district sanitaire de Sig-Noghin 2 décembre 2020
    Après le lancement du 06 Novembre 2020 à BOGODOGO,la présidente de la Fondation KIMI a participé, le 1er décembre 2020, à la cérémonie de lancement du projet de renforcement des capacités des adolescents et des jeunes à exercer leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive dans le district sanitaire de Sig-Noghin de Ouagadougou.

    Lancement du projet à BOGODOGO le 06 Novembre 2020

    Engagement des jeunes lors du lancement à BOBODOGO

    Selon la présidente de la Fondation KIMI, ce projet est une contribution supplémentaire aux actions nationales et va aussi « relier l’offre de services de SSR aux opportunités offertes par les technologies de l’information et de la communication. » Madame Sika Kaboré a lancé un appel à l’endroit des leaders coutumiers, religieux et aux parents à soutenir ce projet pendant sa phase d’exécution qui sera de trois ans.

    Les interventions du projet sont classées en quatre composantes qui sont :

    • Accès aux informations et aux services de SSR
    • Fournir des services de sante sexuelle et reproductive de qualité aux adolescent-e-s et aux jeunes
    • Créer un environnement propice et favorable a la promotion de la SSR
    • Coordination, suivi évaluation, ressources humaines

    L’exécution du projet sera assurée par KIMI, ABBEF, JOICFP, et l’UNFPA assurera la cohésion globale et la responsabilité de sa mise en œuvre.

     

    Présidium lors du lancement du projet à Sig-Noghin

    Un processus continu de collecte systématique d’informations sera déployé pour rendre compte de la réalisation des objectifs, des indicateurs du projet selon une approche de gestion axée sur les résultats. Il permettra d’interpréter les informations collectées et de déterminer si les stratégies et les interventions sont conformes aux résultats attendus et aux objectifs du projet.

    Séance de collecte des données ( avis , besoins, attentes) des participants lors de l’atelier.

     

    Un plan de suivi participatif sera élaboré et permettra de communiquer et de rendre compte des progrès et des résultats obtenus.

    Un examen spécifique à mi-parcours, basé notamment sur l’enquête de référence réalisée au début du projet pour analyser les progrès accomplis vers la réalisation des résultats et pour ajuster les stratégies si nécessaire.

    Une évaluation finale sera conduite à la fin de l’intervention, analysera les résultats du projet en termes d’efficacité, d’efficience, de durabilité, etc. Les résultats seront utilisés pour plaider en faveur de l’intégration systématique des services de sante sexuelles et reproductive dans les projets de développement destines aux adolescent-e-s et jeunes.

    Ce projet est financé par le gouvernement du Japon et exécuté sous le leadership technique du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) par un consortium d’ONG et association : la Fondation KIMI, l’Association Burkinabè pour le Bien-Être Familial (ABBEF) et l’ONG japonaise JOICFP.
    Continuer la lecture → Après le lancement du 06 Novembre 2020 à BOGODOGO,la présidente de la Fondation KIMI a participé, le 1er décembre 2020, à la cérémonie de lancement du projet de renforcement des capacités des adolescents et des jeunes à exercer leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive dans le district sanitaire de Sig-Noghin de Ouagadougou. Selon ...